Comment fonctionne un objet connecté ?

3 Fév 2024 | IoT, produits augmentés

Les objets connectés ont pris d’assaut notre quotidien. Ces appareils apportent des innovations dans tous les secteurs d’activité et ont chamboulé notre façon de travailler.

Mais savez-vous comment fonctionnent réellement ces technologies ?

Suivez ce guide pour plonger dans les entrailles des objets connectés et comprendre leurs mécanismes.

Quelques définitions

Avant d’explorer le fonctionnement des objets connectés, clarifions quelques termes clés.

Internet des Objets (IoT) : L’IoT fait référence à la connexion d’appareils physiques au réseau internet, permettant ainsi une communication et un échange de données entre ces objets. Cela ouvre la voie à une multitude d’applications intelligentes et connectées.

Objet connecté : Un objet communicant est un dispositif doté de capteurs et de capacités de communication qui lui permettent d’interagir avec son environnement et souvent avec d’autres objets et qui est relié au réseau internet

 

Quels sont les éléments qui composent les objets connectés ?

Les capteurs : Ils détectent des informations spécifiques de l'environnement. Par exemple, des capteurs de température, de mouvement, d'humidité, etc.

Module physique de communication : Essentiel pour la connectivité, ce module permet à l'objet de transmettre les données collectées vers d'autres appareils ou vers le cloud.

Source d'alimentation : La plupart des objets connectés nécessitent une source d'énergie, que ce soit une batterie, une pile ou une alimentation électrique.

Unité de traitement : L'unité de traitement (microprocesseur ou microcontrôleur) est le cerveau de l'objet connecté intelligent. Elle analyse les données des capteurs et prend des décisions en fonction de ces informations.

Cette unité n'est pas intégrée dans tous les objets connectés, mais seulement dans les plus avancés.

Appareils connectés : comment ça marche ?

Le fonctionnement d’un objet connecté repose sur un cycle continu de collecte, de traitement et de communication des données.

Collecte de données

Les capteurs enregistrent des données en temps réel ou à intervalles réguliers, en fonction des paramètres de l’appareil. Par exemple, un capteur de mouvement peut détecter des changements et déclencher l’enregistrement de données uniquement lorsqu’une action spécifique est détectée, économisant ainsi de l’énergie.

Traitement local des données

L’unité de traitement analyse les données localement. Ce traitement local est essentiel pour les objets connectés qui nécessitent une réactivité immédiate. Par exemple, une caméra de sécurité intelligente peut analyser les images en temps réel pour déterminer si une activité suspecte est en cours.

Transmission sécurisée des données

Les données issues du traitement sont transmises de manière sécurisée via les modules de communication. Les protocoles de sécurité, tels que le chiffrement TLS, sont souvent mis en œuvre pour protéger les informations sensibles pendant la transmission.

Intégration avec d’autres dispositifs ou le cloud

Selon le scénario d’utilisation, les données peuvent être transmises localement à d’autres objets connectés ou à une passerelle. Dans de nombreux cas, les données sont également envoyées vers le cloud pour un stockage centralisé et une analyse approfondie. Cette intégration étend la fonctionnalité des objets connectés et permet une gestion centralisée des données.

Action et interaction avec l’environnement

En fonction des données analysées, l’objet connecté peut déclencher des actions. Par exemple, un thermostat intelligent peut ajuster automatiquement la température en fonction des préférences de l’utilisateur. De plus, les objets connectés peuvent interagir avec d’autres dispositifs, créant ainsi un réseau intelligent et réactif.

Pour autant, dans de nombreux cas comme pour des bâtiments par exemple, on trouvera souvent un «concentrateur» qui génère les ordres, pour simplifier l’interopérabilité entre les systèmes et conserver des capteurs plus simples.

Quelques exemples des objets connectés les plus utilisés

Les objets connectés sont présents dans toutes les maisons :

Maintenant que nous avons exploré les bases du fonctionnement des objets connectés, jetons un coup d’œil à quelques exemples concrets qui ont transformé notre quotidien.

Thermostats intelligents : Des dispositifs utilisent des capteurs de température pour ajuster automatiquement le chauffage ou la climatisation en fonction des habitudes de l’utilisateur.

Bracelets d’activité : Les bracelets connectés, utilisent des capteurs pour suivre l’activité physique, mesurer le rythme cardiaque, et fournir des données essentielles pour la santé et le bien-être.

Électroménagers intelligents : Des appareils tels que les réfrigérateurs intelligents peuvent surveiller les niveaux de stock, envoyer des alertes pour les produits expirant bientôt, et même passer des commandes automatiques.

D’autres exemple des appareils connectés dans le monde professionnel

Systèmes de gestion de flotte

Dans le secteur de la logistique, les capteurs de localisation intégrés aux véhicules permettent un suivi en temps réel. Ces capteurs offrent des informations sur la position des véhicules, les itinéraires empruntés, et la consommation de carburant. Cette optimisation de la gestion de flotte permet une planification plus efficace des itinéraires, une réduction des coûts opérationnels, et une amélioration générale de l’efficacité logistique.

Capteurs pour la gestion du bâtiment

Dans la gestion des bâtiments, les capteurs permettent de mettre l’accent sur l’efficacité énergétique et le confort des occupants. Des capteurs de température, d’humidité et de luminosité sont utilisés pour ajuster automatiquement les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) en fonction des conditions ambiantes. De plus, des capteurs de présence dans les pièces permettent de réguler l’éclairage et d’optimiser la consommation énergétique en n’allumant que les zones occupées. Ces solutions contribuent à réduire la consommation d’énergie, à minimiser les coûts de fonctionnement, tout en créant des espaces de travail plus confortables.

Capteurs Industriels Intelligents :

Les objets communicants sont devenus essentiels pour surveiller les machines et optimiser les processus de production. Des capteurs de vibrations, de température, et de consommation énergétique sont installés sur les machines pour détecter les signes précurseurs de défaillance. Cette surveillance proactive permet de planifier une maintenance préventive, d’éviter les temps d’arrêt imprévus, et d’optimiser l’efficacité globale de la chaîne de production. Ces applications contribuent à accroître la productivité et à réduire les coûts de maintenance.

💡 Pour aller plus loin, inspirez-vous avec nos cas d’usages.

Tous ces appareils ne sont qu’une poignée d’exemples parmi d’innombrables objets connectés dans les domaines de l’industrie, de la santé ou encore de la sécurité. Le choix des capteurs constitue l’une des premières étapes cruciales dans la mise en œuvre d’un projet IoT, car ils sont le fondement même de la collecte de données. Pour mieux comprendre les étapes critiques d’un  projet IoT, retrouvez notre article sur le sujet. 

Sur le thème IoT | produits augmentés

Transformer son produit en service pour créer de la valeur ajoutée

La transformation de produits en services est une stratégie commerciale qui gagne en popularité dans l'économie actuelle. Elle consiste à repenser la manière dont les entreprises offrent de la valeur à leurs clients et créé de nouveaux business model. Plutôt que de se...

contactez-dDruid

Vous voulez transformer votre entreprise grâce à l’IoT?

Nous avons la solution personnalisée qu’il vous faut. Parlez à notre équipe d’experts dès maintenant pour en savoir plus.